Téléphone

Horraires

Du Lundi au Samedi : 8h00 – 20h00

Adresse

39 Av. du Mont Ventoux
84200 Carpentras

Kinésithérapie GDS

Jorge Moïta - Consultation en kinésithérapie GDS à Carpentras

Ces séances de kinésithérapie ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.

Si vous souhaitez une prise en charge partielle par la sécurité sociale de ces séances, vous pouvez consulter des masseurs-kinésithérapeutes qui figurent dans l’annuaire de l’Association des praticiens de la méthode GDS.

Même si ces actes sont hors nomenclature, une partie de la consultation pourra vous être remboursée.

osteopathe-carpentras-kinésithérapie-GDS

Fondement de la méthode de kinésithérapie GDS

La méthode des chaînes articulaires et neuro-tendino-musculaires à été élaborée à partir de 1960 par Madame Godelieve Denys-Struyf qui a exercé en qualité de kinésithérapeute et ostéopathe en Belgique. Elle avait d’ailleurs collaboré avec Madame Françoise Mézières.

C’est une approche du patient à visée thérapeutique et prophylactique.

L’efficacité de la kinésithérapie GDS vient de l’observation clinique et de l’analyse extrêmement fine de la biomécanique humaine. Les gestes et mouvements que nous produisons au quotidien sont avant tout dictés par notre personnalité. Ces habitudes façonnent notre corps et modifient au fil des années notre morphologie allant parfois jusqu’à provoquer des pathologies.

On peut également faire un parallèle avec les préférences motrices qui nous sont propres. Elles sont inscrites dans notre ADN. 

Quoi qu’il en soit ces approches scientifiques psycho-comportementales sont l’une des solutions à la pathologie chronique. Elles me donne en cabinet, une grille de lecture afin de prendre des décisions pragmatiques pour élaborer des stratégies de traitement avec les patients.

Au vu du succès, la formation GDS n’a cessé de se développer en France et dans le monde entier. Ainsi de nombreux masseurs-kinésithérapeutes s’y sont formés car la prise en charge des patients atteints de pathologies chroniques n’est parfois pas efficace avec la kinésithérapie analytique traditionnelle. Même certains médecins de médecine physique de réadaptation et chirurgiens orthopédiques ont décidé de suivre cette formation.

 

État de l'art scientifique sur la prise en charge des douleurs chroniques

Pour information, la médecine allopathique considère que les douleurs sont aiguës si elle durent depuis moins de trois mois et chroniques si elle durent depuis plus de trois mois.

J’ai constaté par ma pratique, depuis quelques années, que l’ostéopathie biomécanique répond avec efficacité aux douleurs aiguës mais n’est pas satisfaisante sur les douleurs chroniques.

C’est d’ailleurs ce que révèlent toutes les méta-analyses de la littérature scientifique dans tous les pays du monde :

  • La prise en charge en ostéopathie est efficace pour les douleurs aiguës
  • La prise en charge en ostéopathie est satisfaisante pour les douleurs chroniques mais pas suffisante
Les ostéopathes biomécaniciens, chiropracteurs, étiopathes et rebouteux sont les plus efficaces sur les pathologies aiguës.
 
Par chance, j’ai un jour été convaincu de la kinésithérapie GDS. En effet lors d’un échange avec un collègue médecin urgentiste, celui-ci m’a rapporté qu’il devait se faire opérer pour une sciatique paralysante. On procède alors à une ténotomie endoscopique du muscle piriforme.

Il m’a avoué qu’il ne portait pas les masseurs-kinésithérapeutes dans son cœur et que la kinésithérapie traditionnelle, n’y avait rien fait. Mais en seulement 3 séances avec la méthode GDS, il avait pu remarcher normalement, abandonner ses béquilles et annuler le rendez-vous prévu en chirurgie. Imaginez dans un instant, les conséquences au niveau de la statique du bassin, si il avait eu recours à la chirurgie…

Si vous souhaitez connaitre mon parcours et comment je peux remédier à vos douleurs, je vous invite à consulter la page du cabinet.

Kinésithérapie GDS à Carpentras

Mon objectif quotidien au cabinet d’ostéopathie de Carpentras est de sortir les patients le plus vite possible du circuit de santé et de diminuer les facteurs de risques d’apparition des douleurs et raideurs qui constituent les troubles fonctionnels.

La santé ne doit pas être un commerce… Le discours commercial de certains ostéopathes visant à multiplier les consultations du même patient doit être dénoncé. 

Aussi dans votre intérêt et le mien, l’objectif est de définir ensemble une stratégie de traitement rapide et pérenne.

Les masseurs-kinésithérapeutes pratiquent, la rééducation fonctionnelle. Mais la plupart du temps, lorsque le patient sort du cabinet, il repart sans aucune information pour se rééduquer au geste juste. Que ce soit chez lui, au travail, ou, pendant sa pratique sportive, des gestes simples, peuvent avoir une grande incidence sur l’amélioration de ses douleurs.
 
Pour reprendre une citation de Madame Godelive, Denys-Struyf : Se faire soigner, c’est bien.
Se soigner par soi même c’est mieux. La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur… 
Ce n’est que par un prise de conscience de ses propres blocages que l’on s’équilibre de façon à se débarrasser des douleurs chroniques. La vraie prévention du vieillissement, c’est d’apprendre la flexibilité et de s’adapter au changement au fur et à mesure que l’on avance dans la vie.
 

Pour conclure, si votre douleur est aiguë, souvent une seule consultation suffit.

En revanche si la douleur est chronique et rebelle aux traitements anti-inflammatoires, antalgiques ou encore après une consultation d’ostéopathie, il est nécessaire d’avoir une approche pluridisciplinaire.

A cette finalité, je vous accompagne avec la kinésithérapie GDS de façon individualisée pour reprogrammer de façon durable votre corps.

Lors de la première consultation, après avoir posé un diagnostic précis, je saurai vous orienter vers les confrères médecins, masseur-kinésithérapeutes, podologues, orthoptistes, orthodontistes.

De plus, par mon expertise de 25 ans, en biomécanique, je pourrais vous donner de précieux conseils en ergonomie afin de diminuer vos tensions musculaires au travail ou pendant votre pratique sportive.